ACCUEIL descriptifs PEINTURES RECENTES 1
PEINTURES RECENTES 2
ARCHIVES






Aubin Chevallay, né en 1969, vit et travaille à Evian-les-Bains, Ecoles d'art Supérieures d'Annecy, Grenoble et Marseille. Prix J.M Mourlot, Marseille.   

[email protected] - facebook/Aubin Chevallay - instagram/aubinchevallay - +33 (0)6 51 25 32 97


Cours particuliers et stages individuels de dessin et de peinture, renseignements, détails et tarifs sur demande.

LapetiteSalledu fond - peintures photographies dessins contemporains, Evian-les-Bains. Contact: [email protected] /
A venir: Anita Miller, Leslie Nokhamzon, Hervé Burret, Françoise Novarina, Philippe Pianetti, Richard Petit.
http://www.courte-line.net/fanfreluches/








                                                                   

Expositions en cours/à venir/collections:
Salle d'Expositions de la Librairie du Muratore - Hôtel Burrhus, Vaison la Romaine - Galerie Sintitulo, Mougins.
Expositions éphémères: https://www.facebook.com/AubinChevallay/media_set?set=a.950439455133580&type=3

Remerciements et collaborations en bas de page / agradecimientos y colaboraciones  al final de la página / thanks and collaborations at the bottom of the page. 

             
Johanna Nordblad / Millie Turley

EXPOSITIONS COLLECTIVES:
 
2018 "Intérieur III - cabane", Supervues 2018, Vaison-la Romaine.
        "L'un, l'autre" portraits, "Extérieur VI - fille au débardeur orange", 11 rue Vallon, Thonon-les-Bains.

2017 Galerie Angle, St-Paul-Trois-Châteaux
2014 "The Black Cat Gallery", Scotland.
        IV Biennale, "l'Olivier, symbolique et tradition", Sospel.
        "Le Mur", la collection Antoine de Galbert, la Maison rouge, Paris.  www.lamaisonrouge.org
        "Exposition collective", Avignon.
2012  "Supervues", Vaison la Romaine.  http://www.supervues.com
        "La passion des Gurly", Galerie du Tableau, Marseille.
        "Françoise Rolando – Philippe Pianetti – Aubin Chevallay", Neuvecelle.
2011  "Supervues", Vaison la Romaine.
2008  "Expo d’Automne", Galerie Sintitulo, Mougins.  http://www.galeriesintitulo.com        
        "Pour l’amour de la peinture", Musée d’art contemporain, Châteauneuf le Rouge.
2007  "Supervues", Vaison la Romaine. 
2006  UPE13, Marseille. 
2004  "De la lumière pour Clément", Sète.
2001  "Aubin Chevallay présente", Anciens Thermes, Evian.
1999  Galerie Art Espace, Thonon. http://www.artespace.net
         "la Légende de la Vie", le Faubourg, centre d’art contemporain, Strasbourg.
         Galerie Mourlot, Jeu de Paume, Marseille. (galeriemourlot.free.fr)
1998  "Suitcases", galerie Uusikuva, Kotka, Finlande (catalogue).
         Fond de collection de la Ville de Marseille (catalogue).
1997  Studio de la Pensée Matérielle, Paris.
1996  "Midi Pile", 41ème salon d’art contemporain, Montrouge (catalogue).
         1er prix J.M. Mourlot, Fort St Jean, Marseille.
         Ateliers d’Artistes de la Ville de Marseille (catalogue).
         Galerie Antoine de Galbert, Grenoble (recueil).
         Galerie de l’Ecole, Marseille (catalogue).  
         Inauguration de la nouvelle Ecole d’Arts, Annecy.
1994  le Château d’Eau, Bourges.


EXPOSITIONS PERSONNELLES: 
 
2019
"Extérieur XXIV, citadelle de Blaye, Blaye (Gironde)
        "Extérieur XXIII, Abbaye de la Sauve Majeure, la Sauve (Gironde)
       
"Fragments de paysages", Abbaye Notre-Dame, Abondance, 23 juin.
         Gymnase de l'Avenir Evianais, Evian-les-Bains.
          "Extérieur XXII", église noire de Budir, Islande.

          "Extérieur XXI", chapelle St-Agnès, St Paulet de Caisson (Gard), 1/06/2019.         
        "Extérieur XX" - les jambes d'Alma", chemin des Bacounis, Meillerie, 26/04/2019.

        "Nature", salle d'expositions de la Librairie du Muratore, Evian-les-Bains.
          "Extérieur XIX - fragment Al3", anciens bureaux et laboratoires des Eaux d'Evian, Evian, 17/03/2019.
        "Extérieur XVIII - jambes au jean déchiré", St-Loubès, Bordeaux, 24/02/2019.
        "Extérieur XVII - épaule au maillot vert", Eglise St-Pierre d'Aulnay (Charente-Maritime), 22/02/2019.
        "Intérieur III - ventre au maillot bleu", Église Notre-Dame, Séligné (Deux-Sèvres), 21/02/2019.
        "Extérieur XVI - les jambes de Réjane", St-Paul en Chablais (Haute-Savoie), 17/02/2019.

2018 "1000", salle d'expositions de la Librairie du Muratore, Evian-les-Bains.
         "Intérieur II - Lucie S", chapelle St-Michel de Brasparts, Monts d'Arrée, 2/11/2018.

         "Extérieur XV - épaule au ciel bleu, le genou de Camille M'', Fort du Dellec, Plouzané, 1/11/2018.
         "Extérieur XIV - les jambes rouges de Millie", Locmaria-Plouzané, 29/10/2018.
         "Extérieur XIII - Goda'', île de Melon, Porspoder, 28/10/2018.
         ''Extérieur XII - fumée bleue'', barrage du Jotty (Haute-Savoie), 21/10/2018.
         "Extérieur XI - jeune fille en blanc et bleu, Lucy, l'épaule de Marine, l'épaule d'Adela, jeune fille à la queue de cheval, épaule noire et blanche", cloître de l'abbaye Notre-Dame, Abondance (Haute-Savoie), 2/10/2018.

         'Intérieur I - Samantha/Luiza", Gymnase de l'Avenir Evianais, Evian-les-Bains, 13/09/2017.
         "Extérieur XI -Villo", Centre Nautique, Evian-les-Bains, 9/09/2018.

         "Extérieur X - Regula", phare du Minou, Plouzané (Finistère), 25/08/2018.

         "Extérieur IX - Amani", forêt de la Pastourelle , Larringes (Haute-Savoie), 12/08/2018.
         "Extérieur VIII - les épaules de Paulina", Cubzac-les-Ponts (Gironde), 3/08/2018.
         "Extérieur VII - Katiane", église du Temple (Gironde), 2/08/2018.
         "Extérieur VI - fille au débardeur orange", atelier 11 rue Vallon, Thonon-les-Bains, 2-25 août 2018.
         "Exterieur V - les jambes de Valeriya", Neuchâtel, 21/07/2018
         "Oiseaux et petits formats, salle d'exposition du la librairie du Muratore, Evian-les-Bains          
         "Exterieur IV - Leidy", Aiguèze (Gard), 1/07/2018
         "Exterieur III" - oh malheur", cimetière d'Aiguèze (Gard), 1/07/2018.
         "Extérieur II - Dremmwelioù (Brest)", 20/05/2015, abbaye Saint-Mathieu de Fine-Terre, Plougonvelin
         "Epaules + guests", salle d'exposition du la librairie du Muratore, Evian-les-Bains, mai 2018.
         "Extérieur I-drapeau", Hôtel de Ville, Evian-les-Bains, 8/05/2018.
2017  "Selfies", Hôtel Burrhus, Vaison la Romaine.
         "Corse", librairie du Muratore, Evian -les-Bains.
         Pêcherie de Tourronde, Lugrin.
         Cap Tifs Diffusion, Evian-les-Bains.
2016  "Petits formats", salle d'expositions de la librairie du Muratore, Evian les Bains.
2015  "Peintures récentes", salle d'expositions de la librairie du Muratore, Evian les Bains.
2014  "Bouyguettes", ouverture des ateliers de la Dihal, Avignon.
         "Bouyguettes", casa/has, Ancien Tri Postal, Avignon.
         "Modèles", Speakeasy Club, Monaco.
         "Peintures 2013-2014", Sainte-Agnès
2013  "Modèles", Burrhus, Vaison la Romaine
2011  "Peintures 2010-2011", 23-24 juillet, Neuvecelle
         "Peintures", 28 mai, Evian les Bains.        
2010  "Baigneuses", Galerie Art Espace / Pome Turbil, Thonon (catalogue).
2009  Galerie Sintitulo, Mougins  Beaux Arts Magazine, Octobre 2009.
         "Tavera"  Tavera, Corse.         
         "Peintures 2008-2009", Neuvecelle.
2008  atelier céramique contemporaine Laurence Rochat, Evian.
2005  "Dernières peintures avant la mer", Galerie Sintitulo, Mougins.
2004  "177 huilettes", Burrhus, Vaison la Romaine.
2002  "Huilettes", visite d’atelier, Neuvecelle.
1999  Musée du Prélude, Evian.
1998  Galerie Sintitulo, Nice.
        "Peintures du Monde Visible" et "Dessins", Burrhus, Vaison la Romaine.
1993  "Peintures de l’été 93", Ateliers de la Ville de Grenoble.


PUBLICATIONS:

"Voyage dans ma Collection - Antoine de Galbert", d'Alyssa Verbizh, 2015.
Catalogue "Plage" Galerie Art Espace/Pome Turbil, Thonon, 2010
Article Beaux Arts Magazine, Octobre 2009.
Catalogue Fond de collection de la Ville de Marseille, 1998.
Catalogue "Midi Pile", 41ème salon d’art contemporain, Montrouge, 1996.
Catalogue Ateliers d’Artistes de la Ville de Marseille, 1996 (entretien entre J.J.Ceccarelli et G.Traquandi).
Recueil Galerie Antoine de Galbert, Grenoble, 1996.
Catalogue Galerie de l’Ecole, Marseille, 1996.



     
                   


















Photo Sophie Pillot


































































   "PHOTOGRAPHIES"

Mes peintures sont des notes, une mise en œuvre intimiste de quelques sujets qui reviennent sans cesse. Ils sont extraits de mes propres photos ou d'images sélectionnées et demandées sur internet: le corps féminin que je préfère le plus souvent détailler pour mieux pouvoir l’approcher, des dos, des épaules, des jambes, la relation du corps à l’eau, au mouvement, l'enfance, des fragments de paysage, des bateaux, des arbres, des rochers.
A l’inverse de l’illustration, de la narration et de la mise en avant gratuite d’un savoir faire et d'une technique, j’essaye de jouer avec le sujet, de manière brute, en cherchant la surprise, en faisant en sorte que les choses soient simplement là, sans séduction ni complaisance. Le tableau est la trace d’un passage, une accumulation d’intentions, une simple énergie et proposition, une promenade plus ou moins rapide du regard, détaché de l’image, matérialisé dans la peinture et sa facture que j’aimerais garder la plus variée et vivante possible.
Les plus petits formats sont réalisés depuis peu sur une grande toile tendue et préparée puis découpés et présentés au mur sans châssis.
A.C, juin 2016.

My paintings are notes, an intimate implementation of some recurring subjects. They derive from my own photographs or pictures I have selected and asked for via the Internet : the female body that I mostly prefer to crop in order to come closer to it, backs, shoulders, legs, the relationship between body and water or movement, childhood, fragments of landscapes, boats, trees, rocks.
As opposed to illustration, narration or gratuitious focus on a special skill, I try to play with the subject in a direct manner, looking for surprise, simply making things be there, with no attempt at seduction or deference. The painting is a mark of my being there, a buildup of intentions, a simple energy and a suggestion, a rambling of the eye -fast or slow- detached from the picture, becoming tangible through paint and crafting that I would like to keep as varied and full of life as possible.
Recently, the smaller sizes have been made on a large, spread out and prepared piece of canvas and then cut and displayed on a wall without chassis.

Translation Agnès Durand.



Après des peintures de "morceaux de paysage" tirés de mon environnement proche réalisées directement sur le motif, j'ai commencé à travailler à partir de photographies avec l'arrivée du numérique.
Je suis lentement venu aux personnages en m’intéressant particulièrement aux postures et aux mouvements à partir de mes propres images prises sur le vif, de photographies amateurs ou pros demandées sur internet.
Je m'attache à des tous petits détails, des petits jeux entre les formes, la relation d'un tissu avec la peau, l'expression offerte par la courbure d'un dos, la position d'une main, les textures révélées par la lumière, l'éclat d'une couleur, les contrastes, la féminité, l'apparente insouciance de la jeunesse, les choses cachées ou suggérées, la pudeur, la fragilité.
Un long travail en amont de sélection et de recadrage des photos, comme un voyage sans fin parmi toutes ces images, me permet d'obtenir un détail, une coupe, une esquisse, et de m’arrêter sur ce qui sera le support à une peinture.
En m’efforçant de "soustraire" les choses plutôt que de les accumuler, avec le temps comme principal matériau, la peinture est pour moi un temps d'arrêt pour le regard, la construction et la trace de ce qui fait que les choses restent, un émerveillement et un épuisement, une promenade matérielle et colorée, sensuelle et spirituelle que je voudrais la plus légère possible. Les tableaux sont les cartes postales de ma vie.
A.C. juillet 2015.

After painting « pieces of landscapes » drawn from my daily environment that I  directly made from nature,  I started working from pictures with the advent of digital photography.
I gradually came to painting people as I became particularly interested in postures and movements in my own unposed pictures, amateur pictures or  pictures by pros asked via the Internet.
I take particular care in tiny details, interplays in shapes,  interaction between a piece of clothing and the skin it covers, the expression of the curve of a back, the position of a hand, textures revealed by light, the radiance of a single colour, contrasts, feminity,  the apparent carelessness of youth, hidden or merely suggested things, modesty and delicateness.
A long up-front work to select and reframe the photos like an endless journey through all these images enables me to pick up a detail, a possible cut, an outline and then stop at what will be the basis for a painting.
Making a point to « remove » things rather than to « pile them up », with time as  sole material, painting is a necessary pause for perception, construction and memory of  all that  makes things remain, amazement and exhaustion, a material and colorful, sensual and spiritual walk that I wish to be as light as possible. The paintings make the postcards of my life.
A.C. July, 2015. (Translation Agnès Durand).




Extraits de l'entretien de Gérard Traquandi et Jean Jacques Ceccarelli.
Catalogue d’exposition Ateliers d’Artistes de la Ville de Marseille 1995/1996:

G.T: (…) ses productions ne sont pas des images récupérées, ce ne sont pas des représentations qu’il s’approprie comme le font beaucoup de jeunes artistes.
Tout passe par l’observation. C’est quelqu’un qui doit scruter son motif et au bout du compte, on n’a pas affaire à un rendu de détails, pas d’informations de type photographique, pas de naturalisme non plus. Comme si l’effort consistait à soustraire des éléments plutôt que de les accumuler. Une esthétique de la discrétion et lorsque c’est accroché au mur, ça pèse lourd, c’est dense, ça a une masse, son poids propre. Ce ne sont pas des images, ce sont des entités.
Son matériau semble être le TEMPS ; c’est ça la matière de ses tableaux, et ce n’est pas si fréquent de pouvoir dire cela.
(…) Dans ce débat un peu foireux, « pour ou contre la peinture », retour à l’ordre ou pas », tout à coup quelqu’un arrive, impose sa peinture de façon aussi simple et évidente. C’est cela qui me frappe, c’est là où est le mystère.





Remerciements/agradecimientos/
thanks:
Varvara Scivaleva, Olena Dyachenko, Anna Stoyanova, Anna Kull Полина Панова, Marc Giloux, Paola Galuppo, Julie Navarro, Leidy Johana Zapata, Talitha Theron, Rebeca Romero, Chulita Lenia Lianet, Valeriia Yas, Laura Martinez, Anaëlle Manche, Bianca Tajuelo, Lara Acosta,  Nathalie Desuzinge, Ingrid BratsbergAlma Toledo,  Dorra Ben Maati , Nada Chaouachi,  Julia Schirru, Elena Schirru, Coralina Marroquin Soto, Marina Fluhr, L, Naïs Racasan, Sára Bartlová, Adéla Kubínová, J, Lucie Šujanová, Kačenka Nimphetamine Missteeq, Vanesa Kulhánková, Emmy Bouvet,  Réjane Dechambre, Emelyne Groux, Millie et Charlotte Turley, Madlen Sergeeva, Julia  Lipnitskaya, Igor Filimonov,   Mikhail Sharov Villõ Marton  Elizabet Yovcheva, Regula Runge,  Christy Mourot, Oleksandra Gridasova, Rana Tokmak, Alexandra Borysova, Alessia Benedetto, Laurence Pizzocchia, Marine Lambermont, Mélanie Prudhomme de Saint-Maur, Yeliz Baygin,  Paola García Cuetos, Mariana Monteiro, Elodie Bounouard, Michela Elena Carlotto,  Stefania Verganti,  Bernard Rueff, Francesca Trottola Minart, Sara Montoya B, Luisa Fernanda R.S, Goda-Rufina Butkute, Natasha Ponarina,  Elodie Deconche, Valeriya Shkvarchuk, Полина Панова, Johanna Nordblad, Elina Manninen, Paulina Moncada Restrepo, Leidy Restrepo, Sofia Koles, Latiesha Maree, Laurene Zammit, Farnaz Esmaeilzadeh, Gessica Cipriano, Claudio Cavallin, Charline Chauviere, Anastasiia Ilina,  Paul Martin, Marion Laure, Fernanda Mexicano Juarez, Amani Fancy, Anfal Sfaxes, Merlianny Marcano, Fabien Jacquier, Samantha Alpagi, Catalina Reboredo,  María Gabriela Molina,  Zelie Jean Michel, Marianny Hidalgo, María José Faría, Dylan et Michelle Kingdom, Alexandre Fourrier, John Niveleau, Darsha Seeburuth,  Katiane Reeves, Jewel et Jadeliz Zambrano, Marisol García, Alessia Pellegrini, Martine Kistnen, Pamela de la Fuente, Luiza Bonani, Beattriz Sousa, Camila Rossi, Katya V-ova, Michel Alliot, Amélie Guigout, Carolline Reis, Biia Miranda, Eunice Vaz, Zelie Frprt,  Elsa Racasan, Delaram Farahnak, Thaïs Ruscito, Charline Herold, Mathilde Foutrel, Lucie Frappart, Laetitia Hugon, Amélie Pauc, Chloé Lozingo, Saly Cointy, Nora Zoghlami, Laure Perret, Camille Orosz, Emilie Devresse, Siméon et Mathilde Chevallay, Poups Nuage, Agnès Durand, Marine Lambermont, Juliette Vergori, Sam, Marie AToutPrix, Cindy Pourchet, Sophie Pillot, Isabelle et Mael Leroy, Mahtab Mirzazade Nafe, Alix Huet, Micky K Farivar, Dreeh Jottastica, Ludjmie Larry, Myriam Lescat, Niki-Su Gratton, Jessica Ward, Hritoparna Hazrah, Amanda Loft, Jade Madden, Serah Oh, Shelby Chesnes, Livia Flies, Isabelle Raymond,  Aliesha Nicole Culph, Mélanie Ferraris, Elodie Bignardi, Dinette Do, Julie Neurenhausen, Quentin Bazire, Sarah, Shania, Martine Mc Kay, Elvira Cerezo, Lola et Lou Marrades, Sylvette Ardoino, Sabrina Violton, Skan Dall, Daniel Loch, Tania Tolstoï, Flow Tinkiete, Rin Megumi, Louise Harniisch, Jaime et Christine Marrades, Sandrine, Anita, Lala Pineau, Nelly Adon Velge, Taslima Gaillardon, Rosemary Pereira De Oliveira, Charlotte Hrvt, Sandrine Jse, Nadège At, Claudine le Doret, Myriam El Abbassi, Robyn Hunter, Marine Delerive, Emily Martin, Julia Simeliere, Madelyn Lambert, Jamila Pop, Clémence Bouaud, Sarah Lünz, Zaza Be, Marie Elle, Cam Plt, Emilie Perez, Lisa Carlo, Liloulita, Sonia Soso, Nadia Orciere, Emelyne Bounouar, Prêle Mainfroy,  Soso Chacha, Elodie Lièvre, Lux Obscura, Estelle, Fucking Doll, Natalia Kovachevski, Eyael, Elena-HD, Elodie Féminier, Préscillia Delgado, Malou, Alizée, dmjmodèle, Marie Thiers, Saly Modèle, Tabata, Mirana Yoli,  Fatty, Anaïs, Nath Shoot, Maxyne Jezzabell, Diana-G, Esther, Camille, Melody Piau, Neya, Andriana, Anne Levallois, Erika, Mélyssa, Sarah Noé, Lünaa, Talia Modèle, Anna, Kerinha, Marina Fever, Ambre, Célia B, Marie Auréllia, Adéraiser, Lizon, Aurélie, Yuki Rima Tooya, Sibylline, Sharlène Jaillet, Jenny Photographie, Viicomte, Nataly Pulp Model, Mme Hell, Jean Luc Photos, Tom Ray, Fabrice Ceccherini, Didier Vasse, Antoine Gary, Pascal Kyriazis, Phénix Ventum, Camera Obscura, Anna Julia Work, Aabigail Cyanure, Stephane Goulet, Nicolas Beaucousin, Luc Sauvonnet, Soixante sept Poses, Alain Spach, Didier Godart.              


De Bernard Rueff (C931 cabane):

      La cabane                                          

toit de tuiles                                       

            brique

porte peinte

             azur

entourée de feuillus

entourée de taillis

                     entre Saint-Clar et Saint-Léonard Janv. 98



"CLÉS  POUR  UNE  BOÎTE  À  SOUVENIRS" par MONICA ARPIN.
INTRODUCTION:  
                     
En avril 2016, je suis tombée sur un tableau d’une primevère. Pas de cadre, juste un petit bout de toile, 9 par 14 cm, une petite fleur jaune pâle taquinant une touffe d’herbe verte. Le printemps. Le renouveau?
Le peintre proposait qu’on l’épingle quelque part, telle quelle, sur un mur, un meuble, un tableau-liste de commissions, de souvenirs?
Avril est  la saison des primevères – il y en avait partout. A ce moment précis, j’ai vu une myriade de papillons-toiles jouant à cache-cache dans les prés, chatouillant ma mémoire. Des couleurs, des odeurs, des sensations, des sons, des goûts, des images sont apparus, tels les serpents de notre ADN. Certains réapparaissent, souvenirs récurrents, rituels, bonheurs.       
Ainsi est né ce projet.
J’ai contacté le peintre Aubin Chevallay pour lui demander s’il serait d’accord de mettre en images ces fleurs-papillons quand elles surgissent dans les champs de souvenirs de ma boîte à mémoire. Il a dit oui.
Ses ‘titablos accrochés à une corde, je peux facilement les disposer d’un point à un autre, à l’horizontale, à la verticale ou simplement les tourner comme des feuilles d’un livre, selon mon envie. Entre deux envies je pourrais les ranger dans une boîte de même forme, repliés comme le soufflet d’un accordéon, l’un sur l’autre, mêmes souvenirs, écrits cette fois, avec des mots sur du papier, même forme, même taille.
La première fleur-souvenir de cette boîte à mémoire est une primevère. Evidemment.
Le projet avance à son gré, librement. Pas d’échéance, pas d’obligation - surtout ne rien forcer.
Les chatons ont talonné la primevère suivis de violettes, de fraises des bois et ça continue. Un pèlerinage qui réveille, sur le chemin, des souvenirs plus récents et crée de nouveaux rituels. Tout est connecté.
Ce projet, sera-t-il un jour fini?  Aucune idée. D’ailleurs, est-ce important? Il serait plus adéquat de me poser la question de savoir si ma boîte à souvenir, mémoire, imagination, création s’épuisera avant extinction totale …
Je me contente, moi, de laisser mon champ libre,  grand ouvert pour accueillir le passage des papillons-souvenirs. Dès que j’en aperçois un, je frémis de bonheur, je me délecte, je m’amuse, je me rappelle, je reviens en arrière, en avant, je le caresse, le taquine, je rajeunis et … et quand cela me suffit je le transfère à Aubin et me mets au travail, poser des mots sur un papier pour les retenir ainsi.
Ma corde de ‘titablos est encore courte mais j’ai un plaisir intense à pouvoir contempler  ces  fleurs-papillons. Je me sens au centre d’un bouquet de merveilles que je peux partager avec mes enfants et leurs enfants, encore petits. Le bonheur du passé, les rituels de la vie toujours actifs dans le présent, avançant vers un futur. Quel chemin et quelle forme prendront-ils? Portes ouvertes aux aléas de la vie, liberté totale au gré des sensations. Des fragments se détacheront, des nouveaux souvenirs se créeront, des élans parfois mort-nés. Aucune restriction, aucun poids sinon la légèreté de la vie éphémère, de la vie d’un papillon et l’enchantement porté par le souvenir, ouvert sur un monde sans entrave.
Ce souvenir-primevère a été créé par Madeleine, la mère de  mon mari. Elles sont inséparables.
Comme elle, d’autres membres de nos familles ont pris d’autres moyens et d’autres outils pour marquer des traces dans nos vies - des mémoires vivantes qui prendront forme dans d’autres projets.
Ce premier échappé de cette boîte de souvenirs de papillons-fleurs appartient à Madeleine.
Merci Madeleine. Merci pour tous ces moments merveilleux que tu as su créer et partager.
Y en a-t-il des mauvais? Evidemment, beaucoup même – c’est la vie. Mais dans notre famille nous ne les maintenons pas sous cette forme – ils ont été/sont recyclés, au bénéfice de tous. Tout est pardonné, rien n’est oublié, tout sert à quelque chose, tout peut nous aider à avancer sur notre chemin.
Se souvenir, ce tremblement au cœur, une bouffée de chaleur, de la tendresse, un bonheur qui revient encore et encore. Le passage du temps est inévitable mais l’année recommence,  se répète, des rituels - l’effort de l’amour donné, reçu, partagé.
Du fond du cœur je souhaite que ce projet poursuivra son existence à travers champs et rus d’innombrables vies, accaparé, repris et transformé par ceux qui auront autant sentis le réveil et la plénitude qui m’ont traversée en contemplant cette  première fleur-papillon d’Aubin.

‘titablos : selon la phonétique des Cajuns de la Louisiane, « petits tableaux ».